Partagez | 
 

 Groupes du forum

Fondatrice
avatar


Messages : 35

Expérience : 87

Arrivée : 09/08/2016
  Jeu 18 Aoû - 21:17

Les groupes
Texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
avatar


Messages : 35

Expérience : 87

Arrivée : 09/08/2016
  Jeu 18 Aoû - 21:17

dresseurs

description du métier :

La licence de dresseur de pokémon est la plus répandue à travers le monde : il n’est absolument pas rare de cumuler une profession plus courante avec celle-ci. Accessible vers les dix ans, cette carte de dresseur permet à celui qui l’obtient d’obtenir le droit officiel de s’occuper de pokémon et de les dresser. Cette licence permet ensuite de se mesurer aux champions d’arènes et à la ligue, l’objectif étant de parvenir au bout du voyage, à devenir un maître pokémon, c’est-à-dire à être reconnu comme l’un des plus grands parmi les dresseurs. Ils sont le plus souvent spécialistes d’un ou plusieurs types  en particulier et sont les maîtres dans la nature : ils obtiennent rapidement la capacité de trouver plus de pokémon dans leurs expéditions, puis sont ensuite capables d’aller dans des lieux reculés grâce à leur infatigable endurance et leur curiosité sans failles. À terme, ceux-ci peuvent espérer devenir des rangers pokémons ou des top-dresseurs, des dresseurs d'élites, l'un se consacrant à la nature et à la préservation de la flore, l'autre à toujours se dépasser en tant que dresseur.

• Objectifs :

Les dresseurs ont pour objectif d'obtenir les 16 badges et être au niveau pour défier le conseil des 4 et vaincre le maître de la ligue. Néanmoins, si les champions d'arènes ont tous pour vocations de tester et d'aider les dresseurs à progresser, le conseil des quatre n'a pour vocation que de tester la force des dresseurs. Tous les membres de la ligue pokémon d'Albion et de Kalos (à savoir les champions et le conseil des quatre) sont entrés au panthéon et sont donc des dresseurs d'élite.

Spé type : le dresseur privilégie et maîtrise un type en particulier, ce qui lui offre un avantage dans la recherche de celui-ci et lui permet de repérer si un représentant de ce type est présent dans l’environnement où il se trouve. [à indiquer dans le journal] [Pour l'utiliser, en faire la demande lors de la capture]
Pisteur : le dresseur, après avoir suffisamment accumulé d’expérience, peut désormais continuer à chercher plus longtemps lors des captures. Il bénéficie de la capacité à changer une troisième fois de pokémon lors d’une capture.
Spé type + : le dresseur devient incollable sur le type précédemment choisi : il possède beaucoup plus de chances de rencontrer un pokémon de ce type. De même, il possède une seconde spécialisation lui permettant de bénéficier d’un léger avantage dans la recherche de ce second type et de vérifier la présence de celui-ci, là où il se trouve. [à indiquer dans le journal] [Pour l'utiliser, en faire la demande lors de la capture]
Explorateur : le dresseur devient suffisamment compétent dans le pistage pour avoir accès à des zones de captures fermées aux autres dresseurs. Évidemment, il peut y emmener d’autres personnes et leur faire profiter de ces zones exclusives.
Lien naturel : le Ranger est dresseur d’élite qui se dévoue non plus à devenir le meilleur, mais à préserver l’habitat des pokémons, à s’assurer de l’harmonie entre ceux-ci et les humains, etc. Il intervient tant en cas de catastrophe, qu’en cas de troubles plus mineurs, que ce soit pour calmer des pokémons sauvages ou aider un dresseur blessé. Il bénéficie pour se faire d’un cap stick, qui lui permet de dompter les pokémons sauvages dans la nature.  Enfin, il bénéficie d’un pseudo de ranger qui lui est propre et la capacité à obtenir gratuitement, dans la nature, un partenaire pokémon de rang S+, qui sera un peu son pokémon totem et représentera son lien sans failles avec la nature. Ce nom de ranger devra être cohérent avec le totem choisi.
Maîtrise du combat : le top dresseur est, avec le top coordinateur, le seul à pouvoir utiliser de l’expérience pour faire passer un pokémon de rang A vers le rang S. Cette capacité est utilisable autant pour ses pokémons, que pour le pokémon d’un autre personnage. Le top-dresseur est un dresseur tactique et stratégique, très attachés à ses pokémons et c'est généralement la voie qu'empruntent les dresseurs souhaitant devenir par la suite maître pokémon. Ils vont et viennent là où nul-autre n'oserait aller à cause du danger, en partie parce qu'ils sont protégés par leur pokémon et aussi car ils maîtrisent suffisamment le danger pour s'y exposer.



coordinateurs

description du métier :

La coordination se dédie non pas à rendre les pokémons les plus forts, mais à sublimer le potentiel artistique de ceux-ci par le dressage. Les coordinateurs ont quelques points en commun avec les dresseurs et acquièrent une grande connaissance de certains types de pokémons. Néanmoins, cette connaissance se spécialise plutôt sur les attaques et leurs effets, la coordination et le dressage relatif à celle-ci nécessitant en effet une maîtrise particulière des attaques et des comportements pokémons. C’est notamment pour cela que les coordinateurs expérimentés sont les seuls à pouvoir apprendre aux pokémons certaines attaques que ceux-ci ne développeraient pas dans la nature.

• Objectifs :

Leur objectif est généralement la gloire : que ce soit par devenir un maître des concours de beauté ou une star reconnue, leurs efforts sont tous tournés vers un seul objectif, à savoir faire le show, que ce soit par le spectacle, la danse, le chant, ou la comédie. il faut savoir que la ligue d'Albion et de Kalos a décidé d'ouvrir une compétition pour déterminer l'étoile montante de l'année. Pour pouvoir concourir au sein de ce grand concours interrégional annuel, il faut avoir réuni cinq rubans de disciplines au sein des cinq concours annuels de Kalos et d'Albion. Respectivement, le coordinateur doit pouvoir proposer une prestation en danse, chant ou musique, comédie, mode et coordination artistique pour les remporter. Ils seront jugés sur leur propre prestation et sur celle de leurs pokémons.

Une fois les cinq rubans réunis, l'inscription au grand concours des arts pokémon d'Élyséa est de droit. Cependant, comme les cinq premières prestations, un jury et le public seront responsables de jauger les performances et de départager les différents prétendants.

Spé type : le coordinateur privilégie et maîtrise un type en particulier, ce qui lui offre un avantage dans la recherche de celui-ci et lui permet de repérer si un représentant de ce type est présent dans l’environnement où il se trouve. [à indiquer dans le journal] [Pour l'utiliser, en faire la demande lors de la capture]
Pisteur : le coordinateur, après avoir suffisamment accumulé d’expérience, peut désormais continuer à chercher plus longtemps lors des captures. Il bénéficie de la capacité à changer une troisième fois de pokémon lors d’une capture.
Spé type + : le coordinateur devient incollable sur le type précédemment choisi : il possède beaucoup plus de chances de rencontrer un pokémon de ce type. De même, il possède une seconde spécialisation lui permettant de bénéficier d’un léger avantage dans la recherche de ce second type et de vérifier la présence de celui-ci, là où il se trouve. [à indiquer dans le journal] [Pour l'utiliser, en faire la demande lors de la capture]
Tuteur : le Coordinateur peut, deux fois par mois, apprendre à un pokémon, une des attaques qu’il pourrait apprendre par tutorat. Ces attaques sont particulièrement puissantes et en compte parmi les plus emblématiques : rafale feu, tempêteverte, draco’météor, etc.
Célébrité : les stars sont reconnues à travers tout Albion et Kalos comme étant la gloire incarnée. Ceux-ci n’ont plus besoin d’argent et bénéficient d’avantages en nature des plus divers ; de même peuvent-ils obtenir gratuitement cinq objets par mois. Elles sont très souvent en ville et sont occupées à profiter - et entretenir - la gloire chèrement acquise. On les voit surtout entourer de pokémons beaux et emblématiques, qui collent à leur image de marque. Ils ont un style de vie beaucoup plus luxueux et rejoignent les hautes sphères de la société.
Maîtrise du dressage : Les top-coordinateurs sont, avec les top-dresseurs, les seuls à pouvoir faire passer un pokémon au rang S. Si leurs homologues dresseurs entraînent les pokémons jusqu'à en faire des machines de combat surentrainées, les top-coordinateurs entraînent les pokémons jusqu'à les rendre agile, gracieux et particulièrement bien dressés. Les top-coordinateurs continuent d'évoluer sur les routes en compagnie de leurs pokémons et cherchent à atteindre la perfection dans leur art, quitte à ce que la gloire ne vienne qu'après.



éleveurs

description du métier :

Les éleveurs sont des dresseurs de pokémon qui ont fait le choix de se consacrer non pas à devenir le meilleur combattant aux côtés des pokémons ou à en capturer le plus possible, mais plutôt de s’assurer de les rendre le plus heureux possible et qu'ils grandissent bien jusqu'à leur forme adulte. À ce titre, ils bénéficient d’un avantage non négligeable par rapport aux autres dresseurs : ils peuvent réduire le coût d’entraînement des pokémons par deux et ce, jusqu’au rang A. Chaque fois qu'ils utilisent de leurs capacités pour faciliter l'évolution d'un pokémon, ils recevront un bonus d'expérience pour cette action. De même, ce sont des spécialistes de la nutrition et du soin pokémon : ils sont les seuls à savoir cuisiner des plats pour pokémon, ce qui procure divers avantages à ceux qui les goûtent, mais ils sont aussi les seuls avec les scientifiques à pouvoir se servir des baies et concocter des objets de soins qui peuvent être utilisés en combat.

Des éleveurs expérimentés peuvent aussi s’assurer de l’accouplement de deux pokémons et sont donc les seuls à pouvoir produire des œufs. Enfin, les plus grands éleveurs obtiennent un savoir médical sur la santé des pokémons qui leur permet de s’assurer qu’ils puissent grandir jusqu’à leur forme adulte et leur apprendre à se servir des capacités naturelles de leur espèce : voler, plonger, nager, etc.. En fin de carrière, ils peuvent soit se spécialiser dans l’élevage et ouvrir une pension pokémon, soit ouvrir une clinique, où ils pourront apprendre aux pokémons leurs talents secrets.

• Objectifs :

Les éleveurs ont un rendez-vous annuel : celui du salon de l'élevage d'Albion et de Kalos de Moistgrove. Tout au long de sa carrière, l'éleveur aura l'occasion de rencontrer des pokémons ; sauvages ou non, dressés ou non, il finira par s'en occuper. Parmi tous ceux-là, l'éleveur devra repérer un pokémon particulier : rare ou particulièrement intelligent, particulièrement bien dressé ou beau, l'éleveur pourra présenter n'importe quel pokémon qu'il aura capturé ou qu'une autre personne aura bien voulu lui prêter pour le présenter au salon ; la seule et unique condition dans ce cas-là est que l'éleveur ait pris soin du pokémon au cours de sa vie. Le pokémon qui aura fait le plus d'impression au public et au jury remportera un prix et permettra à l'éleveur d'obtenir le titre du meilleur éleveur de l'année.

Cuistots PKM : les éleveurs ont la possibilité de créer des poffins et pokéblocs. Ces derniers améliorent les performances en concours de coordination, avant un combat d'arène, une présentation au salon d'élevage, etc.. De même, l’éleveur est capable, pour quatre pokémon par mois, de diviser par deux l’expérience requise pour passer au rang C.
Pharmacien : l’éleveur pousse ses connaissances sur la flore au point de pouvoir obtenir et récolter des baies. Ceux-ci peuvent être ensuite convertis en objets de soins : 5 potions par mois, 3 super potions par mois, ou deux hyper potions par mois. Ces objets de soin peuvent être utilisés lors des combats en arène, en event, ou in-rp. L’éleveur peut, pour trois pokémons par mois, diviser par deux l’expérience requise pour passer du rang C à B. Cette limite n’influence pas la limite précédente.
Reproduction : l’éleveur obtient des connaissances en biologie suffisante pour permettre à deux Pokémons compatible de produire un œuf. Il est limité à deux œufs par mois.
Biologie pokémon avancée : l’éleveur obtient une connaissance du fonctionnement anatomique interne des pokémons. Ces connaissances lui permettent de s’assurer du bien-être et de la bonne croissance des pokémons les plus complexes et féroces : pour deux pokémons par mois, il peut diviser par deux le coût d’expérience nécessaire pour passer au rang A. Ils obtiennent la capacité d’apprendre aux pokémons des techniques secrètes telles que vol, surf, etc.
Habilitation à l'élevage de grande échelle : l’éleveur peut ouvrir une pension où il le désire dans le forum. Cette pension double la limite de ses précédentes capacités. Les chefs de pension atteignent généralement le sommet de l'art de l'élevage et ouvrent un havre de paix pour les pokémons. Travaillant dans la main des rangers, ils offrent leurs services aux dresseurs de passage et gèrent généralement des établissements où ils peuvent soigner des pokémons et offrir le gîte aux voyageurs.
Professionnel de la santé PKM : L’éleveur peut ouvrir une clinique. Celle-ci lui permet d’apprendre aux pokémons à utiliser leurs talents secrets, en plus de leur talent d’origine : par exemple, un Braségali confiés aux bons soins d’un clinicien pourra développer le talent Turbo, en plus de son talent d’origine, Brasier. Ce sont de véritables docteurs pour les pokémons et ils sont souvent sollicités dans les capitales pour diagnostiquer et pratiquer des opérations sur des pokémons. Ils sont respectés des autres médecins pour leurs connaissances de l'anatomie des pokémons et leur capacité à opérer ceux-ci.



scientifiques

description du métier :

Les scientifiques sont ceux qui ont le plus participé au développement et à l’ouverture du dressage au grand public. Ce sont notamment eux qui ont développé le concept innovant de la pokéball, des capsules techniques, des produits pharmaceutiques, etc. Leur objectif est d’en découvrir plus sur les pokémons et d’obtenir le titre de professeur pokémon, saint Graal du chercheur, donné aux plus méritants pour leur contribution à la science. Contrairement aux autres dresseurs, ils sont beaucoup moins doués pour ce qui est du travail de terrain : ils envoient généralement des gens récolter des données pour eux ou organisent des expéditions avec d'autres dresseurs. Ils possèdent tous une encyclopédie/ordinateur portable (pokédex, etc.) leur permettant de stocker et récolter les données (sur les pokémons, mais aussi sur des combats, des prestations, des phénomènes des plus divers...) qu'ils récoltent en vue de préparer leurs articles et travaux.

• Objectifs :

Les scientifiques doivent faire des recherches pour être reconnus. Pour ce faire, tout au long de l'année, ils peuvent étudier n'importe quel sujet : une zone géographique, une route, une espèce en particulier, un dresseur... Il suffit pour lui de récolter des données par l'observation. Ce besoin de mener des études pour progresser est récompensé en jeu : chaque sujet où ils se consacreront à l'étude de quelque chose leur rapportera de l'expérience bonus. Ensuite, il pourra compiler ces données et présenter ses travaux à Athaneaum lors d'un congrès annuel.

Ingénierie : le scientifique peut au choix, obtenir la possibilité de créer des pokéball (5 par mois ou 3 superball par mois ou 1 hyper ball par mois) ou créer des potions (5 potions par mois, 3 super potions par mois ou une hyper potion par mois).
Ingénierie avancée : le scientifique peut au choix, se spécialiser dans la création de capsule technique ou de pierre évolutive. Une fois ceci fait, il pourra produire la pierre ou la CT de son choix une fois par mois.
Pisteur : le scientifique obtient suffisamment de connaissance en éthologie et est désormais capable de rencontrer un troisième pokémon lors d’une capture en appliquant ces nouveaux savoirs.
Biologie évolutionniste : le scientifique peut permettre l’évolution d’un pokémon qui nécessite un échange ou un objet d’évolution.  Ils ont cependant besoin de l’objet pour ce faire.
Archéologie : le chercheur se dédie à l’archéologie pokémon. Il peut tous les mois, lors d’un rp d’expédition, faire des fouilles et obtient des connaissances relatives aux pokémons mythiques. Au cours de ces fouilles, il pourra trouver des fossiles et des objets d’évolutions. Il bénéficie en outre d’un laboratoire à Elyséa ou à Duskclock où il peut, une fois tous les deux mois, ressusciter un fossile. Tous les ans, il peut produire une master ball. Passionnés d'histoire et de mythologie, ils ont un côté aventureux et rêveur indispensable à cette voie.
Génétique : le chercheur se dédie à la théorie biologique de la méga-évolution et concentre ses efforts sur la création d’objets permettant celle-ci : tous les trois mois, il peut parvenir à créer une méga-gemme et la gemme réactive permettant la méga-évolution. Tous les ans, il peut créer une master ball. Ce sont des gens fascinés par le potentiel des pokémons et qui dédieront leur vie à repousser les limites des pokémons.
Éthologie : le chercheur se dédie à l’étude de la faune pokémon générale. Il obtient la capacité de déterminer la présence des espèces de pokémons dans leur environnement, une fois par mois. Libre à lui ensuite de chercher à s’y rendre seul et en secret ou à révéler l’information à d’autres. Ils bénéficient aussi d’une spécialisation dans un type de pokémon qui leur permet de les localiser avec précision dans la nature [à indiquer dans le journal]. Ils peuvent en outre, créer une master ball par an. Ce sont des grands amoureux des pokémons qui dédieront leur vie à l'étude de chaque espèce et de ses caractéristiques ou comportements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Groupes du forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les groupes du forum
» Les groupes du forum
» Les groupes du forum
» Les groupes du forum
» Quartiers et groupes du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Masters :: Construction du forum :: Votre 1er forum-
Sauter vers: